Actualité RHRecrutement : combiner les meilleures pratiques de la France et des États-Unis

Actualité RH

Recrutement : combiner les meilleures pratiques de la France et des États-Unis

Lisa Ohlmann27 juil. 2023

Dans le monde du recrutement, la France et les États-Unis ont beaucoup à apprendre l'un de l'autre. Les méthodes de recrutement américaines, axées sur la flexibilité et l'efficacité, offrent une source d'inspiration précieuse pour les recruteurs français confrontés à une pénurie de main-d'œuvre, notamment dans certains secteurs clés comme celui de l'aide à la personne, de la logistique ou encore du transport. Cependant, le modèle français, avec sa protection sociale et son attachement aux entreprises, offre des garde-fous importants face aux limites du modèle américain.

Dans cet article, nous explorons les meilleures pratiques de recrutement en France et aux États-Unis et comment les combiner pour créer une approche de recrutement plus efficace et équilibrée.

Flexibilité et efficacité : les piliers du recrutement aux États-Unis

Aux États-Unis, le cadre juridique du recrutement privilégie la flexibilité. Il est courant de quitter son emploi en quelques jours, voire quelques heures. Cette flexibilité permet aux employeurs de recruter rapidement pour éviter des postes vacants prolongés. De plus, cela permet de se séparer plus facilement d'une nouvelle recrue en cas d'inadéquation, encourageant ainsi la prise de risques sur des profils atypiques.

Les recruteurs américains sont souvent des spécialistes de l'acquisition de talents, contrairement à la France où le recrutement est généralement une des nombreuses attributions des services de ressources humaines généralistes. Ces spécialistes utilisent des outils de sourcing et des méthodes inspirés des solutions de gestion commerciale, comme les logiciels de CRM (Customer Relationship Management) pour gérer les relations avec les candidats.

Cette approche proactive, combinée à une organisation visant à réduire les délais à chaque étape du processus de recrutement, favorise une transformation rapide des contacts en recrutements effectifs.

Protection sociale et attachement aux entreprises : les atouts du recrutement en France

En France, le recrutement est encadré par un code du travail unique qui offre une protection importante aux employés. Les contrats de travail écrits sont obligatoires et les employeurs ne peuvent rompre un contrat que pour des motifs valables et en suivant une procédure spécifique. Ces protections contre le licenciement injustifié offrent une sécurité que le modèle américain, basé sur le principe de "l'emploi à volonté", ne peut pas fournir.

En outre, le marché du travail français valorise l'attachement des employés à leurs entreprises. Cette fidélité peut favoriser la stabilité et la cohésion des équipes, des facteurs importants pour la performance à long terme d'une entreprise.

Prendre le meilleur des deux mondes

Alors, comment pouvons-nous combiner les meilleures pratiques de recrutement de la France et des États-Unis ? D'une part, les recruteurs français pourraient s'inspirer de l'approche proactive et flexible des États-Unis, en utilisant des outils de gestion des relations avec les candidats (qui peuvent comprendre l'automatisation des messages) et en accélérant le processus de recrutement. D'autre part, les recruteurs américains pourraient apprendre de la protection sociale française et de l'importance accordée à l'attachement des employés à leurs entreprises.

En fin de compte, le recrutement est un équilibre délicat entre l'efficacité et l'équité. En tirant les leçons des meilleures pratiques de recrutement en France et aux États-Unis, nous pouvons travailler à créer un environnement de recrutement qui respecte à la fois les besoins des entreprises et les droits des travailleurs.

Lisa Ohlmann