SourcingRecruter sans CV : la nouvelle ère du recrutement

Sourcing

Recruter sans CV : la nouvelle ère du recrutement

Sullivan Rodrigues3 juil. 2023

Face à la pénurie de talents dans de nombreux secteurs, certains employeurs n’hésitent plus à se passer du CV dans leurs procédures de recrutement. Cela leur permet d’élargir les profils recherchés et de rencontrer des candidats qui auraient peut-être été négligés lors d’une sélection classique sur CV. Alors, recruter sans CV, comment ça se passe exactement ? Quels en sont les avantages et les inconvénients ?

Pourquoi recruter sans CV ?

Dans un marché où les profils de terrain sont volatils et le taux de no-show (candidats qui ne se montrent pas aux entretiens) est élevé, recruter sans CV ouvre de nouvelles perspectives.

De nombreux candidats intéressants pourraient ne pas avoir le temps ou la motivation de rédiger un CV exhaustif, encore moins une lettre de motivation. De plus, dans certains secteurs, les candidats sont souvent sollicités par de multiples offres d'emploi en simultané. C'est ici qu'intervient la stratégie du recrutement sans CV.

Dans ce paysage hautement concurrentiel, la réactivité et l'instantanéité deviennent des atouts majeurs pour capter l'intérêt des candidats. Le CV, qui nécessite du temps et de l'effort à produire, peut être un obstacle pour certains candidats. “Il est évident que pour certaines catégories professionnelles, faire un CV ou une lettre de motivation peut devenir un frein à la candidature. Ainsi il en revient à nous, recruteurs, de s’adapter et de sortir de ces méthodes traditionnelles”, explique ainsi Damien Baudry, DRH, Constellium. À l'inverse, un processus de recrutement dynamique et rapide pourrait faire toute la différence face à vos concurrents.

Les avantages du recrutement sans CV

Pour les candidats

  • Un parcours de candidature simplifié, fluide et original (par exemple : un formulaire intégré aux réseaux sociaux permettant de postuler à des offres d'emploi sans quitter la plateforme et sans l'obstacle de la création d'un CV).

  • Une réduction de la pression et une augmentation des chances d'être remarqués par les entreprises qui cherchent à embaucher.

  • Un processus de candidature rapide, ne nécessitant que quelques clics et quelques minutes, ce qui rend la procédure attractive.

Pour les recruteurs

  • Un nouveau vivier de candidats.

  • Une plus grande visibilité pour les offres d'emploi.

  • Plus de candidatures et moins de temps passé à éplucher chaque profil.

  • La création automatique d'une fiche candidat standardisée facilite la lecture des informations principales liées à la candidature.

Recruter sans CV : est-ce adapté à tous les candidats ?

Les temps changent et les méthodes de recrutement doivent évoluer en conséquence. Imaginez un monde où les compétences, l'expérience et le potentiel d'un candidat priment sur un document formel. Cette approche est le fruit d'une prise de conscience : les processus de recrutement doivent être réinventés, particulièrement pour les profils de terrain où le marché est tendu.

Il est important de souligner que cette nouvelle approche ne remplace pas totalement l'usage du CV, notamment dans le recrutement de cadres ou de professions plus qualifiées. Pour ces profils, où l'expertise technique et l'expérience jouent un rôle essentiel, le CV reste un outil précieux. Par ailleurs, pour ces marchés moins tendus, l'instantanéité n'est pas autant requise.

Mais même pour ces métiers, le recrutement sans CV peut offrir une alternative intéressante ! Il peut servir à se concentrer davantage sur les compétences, les soft skills, l'aptitude à apprendre et le potentiel, plutôt que sur les qualifications formelles. Il convient donc de considérer le recrutement sans CV non pas comme une solution universelle, mais comme un outil complémentaire dans l'arsenal du recruteur, adapté à certains contextes et à certains types de profils.

Bannière téléchargement de l'enquête candidats Seiza

Comment recruter sans CV ?

Recruter sans CV est un processus axé sur l'évaluation des compétences et de certains pré-requis métiers (la détention d'un Permis C pour les conducteurs poids lourd, par exemple). Cette méthode favorise une approche plus personnalisée, grâce à l'utilisation des réseaux sociaux et à la mise en place d'un questionnaire de candidature adapté.

Dans le cadre du recrutement sans CV, le sourcing sur les réseaux sociaux joue un rôle clé. Les candidats peuvent découvrir les offres d'emploi directement sur les plateformes qu'ils utilisent quotidiennement, sous la forme de publicités sur leur fil d'actualité.

Pour postuler, les candidats n'ont pas besoin de rédiger ou de mettre à jour un CV traditionnel. Cela permet aux recruteurs d'accéder à un vivier de talents plus large, notamment des candidats passifs qui ne chercheraient pas activement un nouvel emploi, mais qui pourraient être intéressés par une opportunité présentée dans un contexte plus informel et accessible.

Le formulaire de candidature personnalisé est donc un levier essentiel pour le recrutement sans CV. Il remplace le CV en demandant aux candidats des informations spécifiques et pertinentes pour le poste. Pour le recrutement des métiers de terrain, il permet d'évaluer les candidats plus rapidement et efficacement. Ce questionnaire peut inclure des questions sur :

  • les compétences du candidat

  • son expérience de travail pertinente

  • ses aspirations professionnelles

  • tout autre élément que le recruteur estime important.

Il est conçu pour être rempli en quelques minutes, ce qui rend le processus de candidature plus rapide et plus facile pour le candidat.

Recruter sans CV, ce n'est donc pas simplement se passer de CV. C’est un processus de recrutement qui se concentre sur l'identification et la mise en valeur des compétences et du potentiel des candidats. Il nécessite une approche plus proactive et personnalisée de la part des recruteurs, mais peut ouvrir la porte à une plus grande variété de talents et améliorer l'efficacité du processus de recrutement.

Recruter sans CV, quelques défis à surmonter

Recruter sans CV, c’est changer de paradigme. Cela peut donc être très déstabilisant ! Pour surmonter ce défi, il est important d'adopter la bonne approche.

Dans la plupart des cas, un formulaire de pré-qualification se substitue au CV. Mais l'objectif n'est pas de reproduire ce qui se fait sur les sites carrières classiques ! Il faut créer les conditions propices à la réussite : poser un minimum de questions, les plus pertinentes, et réfléchir en termes d'expérience candidat. L'objectif doit être de rencontrer les candidats au plus vite.

Il est crucial de trouver le juste équilibre lors de l'élaboration des questions qualifiantes. Il s'agit de ne pas demander trop d'informations, pour éviter de dissuader les candidats, mais de recueillir assez de renseignements pour pouvoir avancer avec eux dans le processus.

Il est également important de prendre en compte les attentes des candidats en termes de rapidité. Postuler en deux clics génère ensuite une attente de réactivité. Pour les équipes RH, il faut être organisés pour pouvoir répondre à cette attente. Comme le souligne Olivier Guerra, Responsable Recrutement chez Sysco :

Il est aujourd'hui essentiel de mener une démarche de séduction, de capter l'intérêt du candidat, de le tenir jusqu'au bout et de lui montrer qu'on a envie d'avancer avec lui dans le process.

Recruter sans CV est un véritable changement de paradigme. Toutefois, cette évolution est non seulement nécessaire, mais aussi prometteuse pour les recruteurs et les candidats, notamment aux métiers de terrain. Il est temps de dépasser le simple document papier pour se concentrer sur les compétences et ainsi, créer de belles histoires de recrutement, plus fluides et plus rapides.

Sullivan Rodrigues