SourcingSourcing en recrutement : et si l’avenir était sur TikTok ?

Sourcing

Sourcing en recrutement : et si l’avenir était sur TikTok ?

Emilie Lhoste13 mai 2024

Publier une annonce et déclencher une avalanche de candidatures. Ce rêve de recruteur appartient sans doute au passé… si cela a seulement existé ! Aujourd’hui, dans un marché du travail durablement en tension, les recruteurs sont invités à adopter une démarche beaucoup plus proactive pour identifier les bons candidats.

C’est le sourcing en recrutement, une méthode RH qui s’est généralisée dans les entreprises. De quoi parle-t-on exactement ? Quel type de sourcing en recrutement adopter pour recruter sur des métiers de terrain pénuriques ? Quelles promesses pour le sourcing en recrutement sur les réseaux sociaux non professionnels, comme TikTok ? Comment se lancer ? Toutes les réponses dans notre article.

Qu’est-ce que le sourcing en recrutement ?

Le sourcing en recrutement est l’action d’identifier, rechercher, attirer et évaluer des candidats potentiels qualifiés en vue de pourvoir des postes vacants. Sourcer des profils, c’est donc chercher des profils spécifiques qui correspondent à une liste de critères pour un besoin en recrutement précis.

Le sourcing en recrutement est une approche proactive pour rechercher les meilleurs candidats sur le marché, contrairement aux méthodes de recrutement passif. Cela implique, en amont, une définition claire des compétences, des qualifications et des traits de personnalité recherchés pour chaque poste.

Par le biais du sourcing en recrutement, les entreprises peuvent élargir leur vivier de talents potentiels et accéder à des candidats qui ne seraient peut-être pas visibles par le biais des canaux de recrutement traditionnels.

Aujourd’hui, le sourcing en recrutement est indispensable aux meilleurs recruteurs. Alors que 57,4% des recrutements sont jugés difficiles par les employeurs (Enquête BMO 2024, France Travail), les méthodes traditionnelles de recrutement semblent montrer leurs limites, notamment pour les métiers de terrain. Le sourcing en recrutement digital, lui, est plein de promesses !

Sourcing en recrutement : jobboards vs. réseaux sociaux

Aujourd’hui, alors que la vaste majorité des Français est connectée via son smartphone ou son ordinateur, le sourcing en recrutement se fait digital. La pratique la plus répandue parmi les recruteurs ? Poster une annonce sur un jobboard.

Mais comment faire quand cette méthode de recrutement ne suffit pas ? En effet, la publication d’annonces sur un jobboard ne s’adresse qu’aux candidats activement en recherche d’emploi, soit environ 20% d’entre eux. Vous passez alors à côté de 80% de candidats qui, sans être en recherche active, pourraient être intéressés par vos offres !

Et oui, aujourd’hui, les candidats sont volatils : ce n’est pas parce qu’ils sont déjà en poste qu’ils ne seront pas enclins à en considérer un autre, aux conditions de travail plus attractives, par exemple. De fait, dans nombre de métiers de terrain pénuriques, les compétences recherchées sont bien souvent détenues par des candidats déjà en poste. Il faut donc adopter une nouvelle méthode pour s’adresser aussi à eux.

Aller chercher les candidats là où ils se trouvent, ce n’est pas si compliqué. Ils sont comme vous, comme moi… sur les réseaux sociaux. En effet, 50 millions de Français disposent de comptes sur les réseaux sociaux, soit trois Français sur 4. On y passe même en moyenne près de 2h par jour ! C’est aussi sur les réseaux sociaux, où la massification est effective, qu’on peut espérer attirer de gros volumes de candidatures, dans le cas de recrutements nombreux.

Sourcing en recrutement : se lancer sur les réseaux sociaux

Alors, prêts à chasser les candidats sur les réseaux sociaux ? Pour faire du sourcing en recrutement sur les réseaux sociaux une réussite, il y a quand même quelques étapes à ne pas négliger.

Établir sa stratégie

D’abord, il faut bien définir l’objectif de sa stratégie publicitaire.

Globalement, trois objectifs sont possibles :

  • objectif de notoriété, pour gagner en visibilité, améliorer son image, soigner sa marque employeur

  • objectif de considération, pour créer de l’intérêt et inviter au clic d’information

  • objectif de conversion, pour générer des candidatures

Choisir la bonne plateforme

En termes de réseaux sociaux, vous n’aurez que l’embarras du choix ! Facebook revendique 40 millions d’utilisateurs mensuels actifs en France, Instagram, 26 millions, TikTok, 21,5 millions, et Snapchat 25 millions.

Sans a priori mais en étant bien informé, il faut sélectionner le réseau social le plus approprié en fonction de son candidat idéal. On ne chasse pas les jeunes diplômés et les profils plus expérimentés sur le même réseau social.

Pour les métiers de terrain, il faut carrément oublier LinkedIn. Le plus souvent, ils n’y ont pas de compte professionnel, contrairement aux cadres.

Proposer des créations adaptées

Reels, stories, vidéos, images fixes… il faut proposer un contenu ciblé, pertinent, au moment opportun. Pour ce faire, il est indispensable de passer du temps à la création de visuels impactants, qui portent le bon message en fonction de votre objectif. À cette étape, l’IA va pouvoir aider à la rédaction des textes et à l’optimisation des visuels.

Cibler les bons candidats

Les réseaux sociaux sont une véritable jungle. Pour faire de votre stratégie de sourcing en recrutement un atout, il faut pouvoir cibler les bons candidats :

  • grâce à la géolocalisation sur les réseaux sociaux, vous pouvez toucher des candidats à proximité de votre site

  • grâce au ciblage affinitaire et comportemental, les publicités s’adressent en priorité à des profils ayant montré un intérêt pour votre secteur

Suivre de près les différents indicateurs

Reach, impressions, taux de clics, vues de vidéo… Il faut pratiquer l’A/B testing sur les visuels et se laisser guider par les bons indicateurs plutôt que par le feeling ! Un suivi régulier des différents KPIs est indispensable pour évaluer la performance de sa campagne sur les réseaux sociaux.

La chasse de candidats sur les réseaux sociaux non professionnels est la première étape de la méthode Seiza pour enfin recruter vos métiers de terrain. Découvrez les 4 autres étapes de cette méthode innovante dans notre nouveau livre blanc.

Emilie Lhoste